Sélection de parutions

lien

1915, Cronaca di un genocidio

La tragedia del popolo armeno raccontata dai giornalisti italiani dell’epoca

Emanuele Aliprandi

1 novembre 2009

Editions &MyBook

L’histoire du Grand Mal comme vous ne l’avez jamais lue


L’histoire devient ici une véritable chronique et, à travers les reportages des journaux italiens de l’époque, la tragédie arménienne sort des voies étroites de l’étude critique pour prendre les contours de l’actualité la plus extrême.


Une recherche, la première de son genre en Italie quant au sujet, laquelle, partant du concept de nouvelle et de la situation de l’imprimé au début du 20ème siècle, développe un parcours d’approche des événements liés au premier génocide de ce siècle, lus et commentés à travers tous les articles publiés, entre avril 1915 et avril 1916, dans une vingtaine de journaux italiens, parmi les plus importants et diffusés.


Du lyrisme attristé du philosophe Attisani au cinglant socialiste Mussolini, de la prose raffinée des maîtres du journalisme que furent Scarfoglio et Prisciantelli aux dépêches de l’agence Stefani et aux notes neutres de l’Osservatore Romano, le lecteur est convié dans le cadre de la nouvelle à comparer des styles et des méthodes de communication.
L’angoissante interrogation quant à la capacité du monde de l’information à recevoir et diffuser en temps réel les horreurs de la chronique, avant que celle-ci ne se transforme en histoire ou soit reléguée au jugement de quelque tardif tribunal international, se trouve indissolublement liée au fil de la narration.
Un aveu extraordinaire de Talaat Pacha (ministre de l’Intérieur dans le gouvernement des Jeunes-Turcs et l’un des principaux planificateurs du génocide arménien), découvert dans un entrefilet, représente non seulement un véritable scoop international, mais démontre aussi à quel point le monde de l’information ne parvient pas à capter au moment opportun certains signaux, lesquels, reçus à temps, eussent peut-être empêché la répétition d’autres tragédies et holocaustes.

Un nouveau livre sur le génocide arménien, donc, mais différent des essais néanmoins précieux et incontournables qui l’ont précédé. Car, une fois bannies les reconstructions historiques et les interprétations a posteriori, le lecteur se trouve cette fois directement et brusquement plongé dans la réalité tragique de la chronique. Il n’y a plus d’alibis pour les (rares) nostalgiques du négationnisme. Les articles de l’époque ne laissent plus place à quelque doute que ce soit.
Et à travers les colonnes des journaux d’alors, revit l’histoire douloureuse d’un peuple qui n’oublie pas.

__________

Source
Traduction de l’italien : © Georges Festa – 11.2009

Site des éditions &MyBook : http://www.andmybook.it/

  • N° ISBN : 9788896096451
  • Nombre de pages : 244
  • Prix éditeur : 17,00 €

Haut de page


lien

A Perfect Injustice

Genocide and Theft of Armenian Wealth

Hrayr S. Karagueuzian
Yair Auron

3 septembre 2009

Editions

A Perfect Injustice révèle de nouvelles preuves à l’appui des accusations concernant les massacres et les pillages longtemps passés sous silence, advenus en Arménie.  

A Perfect Injustice, de Hrayr S. Karagueuzian et Yair Auron, est une contribution essentielle pour comprendre pourquoi la question de la spoliation des biens des Arméniens est demeurée sans solution durant tant d’années – un sujet traité pour la première fois dans cet ouvrage.



A propos de l'auteur :

Yair Auron

Professeur en histoire du judaïsme contemporain au Kibbutzim College of Education de Tel Aviv, et Professeur à l'Université ouverte d'Israël, Tel Aviv, doctorat en Judaïsme Contemporain à l'Université de Paris III-Sorbonne. Axes de recherches sur l'attitude des étudiants des écoles normales juives sur le racisme et l'anti-sémitisme, sur les attitudes juives et israëliennes à l'égard du génocide arménien. A publié notamment (en hébreu) : The Banality of Indifference : The Attitudes of the Jewish Community in Palestine and the Zionist Movement on the Genocide of the Armenians (Dvir, 1995 ; parution prévue anglais en 1999 chez Trasaction). Les Juifs d'extrême-gauche en mai 1968, Albin Michel, Paris 1998. "The Banality of Denial: Attitude of the Israeli State and its Leading Institutions Towards the Armenian Genocide"

  • N° ISBN : 978-1412810012
  • Nombre de pages : 203
  • Voir le texte de présentation

Haut de page


lien

Les Documents de Malte -

Continuité entre le Comité Union et Progrès et la République Turque

Sait Cenitoglu

22 août 2009

Editions Center for Armenian Remembrance

 

 

A propos de l'auteur :

Saït Cetinoglu est un historien turc spécialiste des Jeunes Turcs, du CUP et du kémalisme. Il a publié de nombreux articles originaux basés sur ses recherches dans les Archives Nationales turques. Son livre, Génocide Économique et Culturel 1942-1944, sera bientôt publié à Istanbul.

  • N° ISBN : 9753443846
  • Nombre de pages : 539
  • Prix éditeur : 69,50 €
  • Center for Armenian Remembrance

Haut de page


lien

Tiflat Alkoulira - طفلة الكوليرا

La fillette du choléra

Marie Richou

12 juin 2009

Editions Dar Alsaqi - Beyrouth

Le roman d’une écrivaine syrienne évoquant le génocide arménien à travers les souvenirs et les questions de plusieurs générations de réfugiés.

A propos de l'auteur :

Marie Richou, romancière syrienne, est membre de l’Union des écrivains arabes. Elle a reçu le prix du roman des amis de Damas et le prix du meilleur scénario au festival du film pour enfants du Caire en 1996.  Elle vit à Ladiqiyeh ou elle est née.

  • N° ISBN : 978-1-85516-317-1
  • Prix éditeur : 12,00 €

Haut de page


lien

LE GOLGOTHA DE L’ARMÉNIE MINEURE
LE DESTIN DE MON PERE

Nouvelle Edition

Jean-Varoujean Gureghian

1 juin 2009

Editions L'Harmattan

L’auteur a traduit de l’arménien les mémoires de son père, Aram Guréghian, rédigés, fait inhabituel, à l’âge de seize ans. Il n’avait que onze ans lorsqu’il perdit sa famille et se retrouva seul dans le désert de la mort. Plus tard, devenu un vieil homme, Aram sera témoin devant le Tribunal des peuples.

Dès sa première parution, il y a dix ans, ce livre a connu un succès médiatique important. Un an plus tôt, l’Assemblée nationale avait voté, à l’unanimité, la reconnaissance du Génocide de 1915. Le sujet est toujours d’actualité et une loi condamnant la négation du Génocide arménien est en attente d’approbation au Sénat. Traduit en turc, le livre a rencontré un réel succès en Turquie où, après un siècle de silence, on parle de plus en plus des « événements » de 1915. Récemment, des intellectuels turcs ont lancé un appel demandant pardon aux Arméniens et ont recueilli quelques dizaines de milliers de signatures.

Cette nouvelle édition coïncide avec le centenaire des massacres de 1909, en Cilicie. C’était là, pour les Jeunes Turcs, le ballon d’essai d’un projet diabolique - l’anéantissement d’une nation dans le but de s’approprier définitivement ses terres. Sans précédent dans l’histoire, ce Grand Crime (Metz Yéghern) sera commis durant la Première Guerre mondiale. Il restera impuni.

A propos de l'auteur :

Jean V. Guréghian est né à Paris en 1934, il est l’auteur de plusieurs livres et articles. Architecte diplômé de l’Institut Polytechnique d’Erevan, musicien de jazz et peintre, il est aussi connu pour avoir été le président fondateur du Comité du 24 Avril.

 

  • N° ISBN : 978-2-296-08315-8
  • Nombre de pages : 208
  • Prix éditeur : 29,00 €
  • fnac
  • L'Harmattan
  • Librairie Samuélian 51, rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris - 01 43 26 88 65

Haut de page


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17

Nous écrire Haut de page Accueil XHTML valide CSS valide