PrécédenthomeSuivant

Opération Némésis


  • De 1920 à 1922 a lieu sur trois continents, une traque des responsables du génocide des Arméniens. L'Opération Némésis a été décidée en Arménie alors indépendante par le parti Dachnaktsoutioun au Congrès d'Erevan de 1919.  Organisée à partir de Boston et Constantinople, répercutée à Genève, exécutée à Berlin, Rome et Tiflis.
  • Les différentes actions menées dans le cadre de l'Opération Némésis furent l'élimination des personnaliés suivantes:
    • Haroutioun Meguerditchian, traître arménien qui avait aidé à l'élaboration de la liste des intellectuels arméniens de Constantiople déportés le 24 avril 1915. Il est abattu par Soghomon Thelirian en mars 1920 à Constantinople
    • Vahe Ihsan, traître arménien, abattu par Archavir Chiragian le 27 mars 1920 à Constantinople
    • Fath Ali Khan Khoiski, premier ministre d'Azerbaïdjan, et responsable des pogroms anti-arméniens de Bakou de septembre 1918, abattu par Aram Yerganian en juin 1920 à Tiflis (aujourd'hui Tbilissi, capitale de la Géorgie).
    • Talât Paşa, ancien ministre de l'Intérieur, abattu par Soghomon Tehlirian, à Berlin le 15 mars 1921. Arrêté par la police allemande, Tehlirian est acquitté devant l'immensité des crimes de sa victime.
    • Behbud  Khan Civanşir, ministre de l'Intérieur de la République d'Azerbaïdjan, responsable des pogroms anti-arméniens de Bakou de septembre 1918, abattu par Missak Torlakian à Constantinople dans la nuit du 28 juillet 1921 alors qu'il se rendait au "Pera Palace". Torlakian est jugé par les autorités britanniques et déclaré irresponsable en novembre 1921.
    • Said Halim Paşa, ancien Grand Vizir, abattu par Archavir Chiragian, à Rome le 5 Décembre 1921.
    • Cemal Azmi, ancien préfet de Trébizonde, surnommé le bourreau de Trébizonde, abattu par Archavir Chiragian et Aram Yerganian, à Berlin, le 17 avril 1922
    • Dr. Bahattin Şakir, responsable des unité de tueurs de l'Organisation Spéciale dans les provinces orientales, abattu par Aram Yerganian et Archavir Chiragian, à Berlin le 17 avril 1922
    • Cemal Paşa, ministre de la Marine, abattu par Stepan Dzaghigian, à Tiflis (aujourd'hui Tbilissi, capitale de la Géorgie), le 25 juillet 1922

Dr. Bahattin Şakir et Cemal Azmi après leur exécution à Berlin

Découvrez - dans une fresque interactive et sonore entièrement illustrée par Lauren Mortimer – l’histoire de l’Opération Némésis, l'un des commandos militaires les plus extraordinaires du XXème siècle, ses figures clés, ses actions et sa stratégie.

Un projet en ligne sur : http://info.arte.tv/fr/loperation-nemesis

Bibliographie :
  • DEROGY, Jacques, Opération Némésis, les vengeurs arméniens, préf. de Gérard Chaliand, Ed. Fayard, 1986
  • CHIRAGIAN, Archavir, La Dette de sang, 1921-1922, un Arménien traque les responsable du génocide, Ed. Complexe, Collection Historiques, 1984.
  • Justicier du Génocide arménien, Le Procès de Tehlirian, Préface d’Ara Krikorian, Éditions Diaspora, 1981.
  • TORLAKIAN, Missak  Orerous hed, Los Angeles, 1953.


Aram Yerganian


Missak Torlakian
 
Hmayak Khosrovian
Hmayak Khosrovian,
avocat.
Il défendit Missak Torlakian
 et obtint la condamnation à
mort de Mehmet Kemâl Bey.