Dossier
PÉDAGOGIQUE
 

Accueil | Négationnisme et théorie des populations stables | Conférences | 100 réponses | Travaux d'étudiants | Témoignages

100 REPONSES - Fiches 071 à 080
fiches : 01 à 10 | 11 à 20 | 21 à 30 | 31 à 40 | 41 à 50 | 51 à 60 | 61 à 70 | 71 à 80 | 81 à 90 | 91 à 100
071 – Tous les Arméniens sont-ils des descendants de rescapés du génocide ?

 Les Arméniens de la diaspora sont, pour la plupart, des descendants des rescapés. Même si les Arméniens ont commencé très tôt à se disperser (dès la conquête arabe du VIIe siècle et les invasions turco-mongoles), la diaspora actuelle est un phénomène récent, directement issu du génocide. Mais la majorité des habitants de l'actuelle république d'Arménie, dont les ancêtres vivaient dans les provinces du Caucase rattachées à l'empire tsariste, n'ont pas été victimes du génocide. De même les Arméniens d'Iran, qui ont été épargnés par les massacres - hormis une partie de ceux de l'Azerbaïdjan iranien au nord du pays, lors de l'occupation par les troupes ottomanes au début de la Première Guerre mondiale.
 
072 - Comment se répartit aujourd'hui la diaspora arménienne dans le monde ?





 Le nombre d'Arméniens dans le monde est estimé à 6 à 7 millions, dont 2,5 à 3 millions en Arménie. Les communautés les plus importantes sont installées en Russie (1,5 million), aux États-Unis (1 million réparti entre la côte est et la côte ouest, en particulier à Los Angeles) et en France (350 000 à 400 000, principalement à Paris, Lyon et Marseille).
 
073 – Quelles institutions représentent aujourd'hui les intérêts des victimes des massacres ?

 De nombreuses associations, plusieurs partis politiques de la diaspora, l'Église arménienne et enfin la république d'Arménie.
 
074 – Quand a été fondé l'État arménien actuel ?

 La république d'Arménie, située dans le Caucase et bordée par la Géorgie, l'Azerbaïdjan, la Turquie et l'Iran, a déclaré son indépendance le 21 septembre 1991. Elle succède à la république socialiste soviétique d'Arménie, fondée le 2 décembre 1920, après la conquête par l'Armée Rouge de la première république indépendante proclamée le 28 mai 1918.
 
075 – Quelle est la position de l'Arménie actuelle sur la question du génocide ?

 Le gouvernement a déclaré que la demande de reconnaissance du génocide de 1915 par Ankara était l'un des axes de la politique étrangère de la république d'Arménie.
 
076 - Quelles sont les relations actuelles entre l'Arménie et la Turquie ?





 La Turquie a reconnu dès 1991 la république d'Arménie, mais refuse toujours d'établir des relations diplomatiques avec Erevan. Elle soumet aussi l'Arménie à un blocus économique.
 
077 – La question du génocide arménien en est-elle la cause ?

 C'est l'une des causes. Le conflit du Haut-Karabakh, qui a opposé l'Arménie à l'Azerbaïdjan après la chute de l'URSS, en est une autre. La Turquie soutient en effet l'Azerbaïdjan dans ses revendications d'intégrité territoriale, contre la volonté manifestée par la population majoritairement arménienne de l'enclave du HautKarabakh, placée par Staline sous l'autorité de Bakou en 1923, d'être réunie à l'Arménie au nom du droit à l'autodétermination des peuples.
 
078 – Quel est le nombre d'Arméniens en Turquie aujourd'hui ?

 Ils étaient 65 000 lors du premier recensement turc en 1927. On estime à quelque 40 000 le nombre des Arméniens restant aujourd'hui en Turquie, essentiellement à Istanbul, auxquels s'ajoutent des travailleurs clandestins venus de l'ancienne république soviétique.
 
079 – Les Arméniens de Turquie sont-ils encore aujourd'hui l'objet de discriminations ?

 Oui. Malgré la laïcité proclamée de l'État turc, la mention de la religion est portée sur les cartes d'identité et les Arméniens comme les autres minorités non musulmanes ne peuvent accéder à de hautes fonctions publiques ou militaires. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, avec les Grecs et les juifs, ils ont été soumis à un impôt spécial (verlik verkisi). Ils ont aussi gardé le souvenir des pogroms contre les Grecs d'Istanbul en 1955. Comme celui des autres minorités non musulmanes (environ 100 000 aujourd'hui sur près de 70 millions d'habitants), le nombre des Arméniens n'a cessé de diminuer depuis les débuts de la République turque.
 
080 - Quels pays ont reconnu le génocide arménien à ce jour ?

 L'Arménie bien sûr, l'Argentine, l'Australie, la Belgique, la Bulgarie, le Canada, Chypre, la France, la Grèce, l'Italie, le Liban, la Russie, la Suède, la Slovaquie, l'Uruguay, le Vatican, l'Australie.